Appel à l'aide d'urgence

Bandeau urgence Karabagh Art
L'Azerbaïdjan a lancé, à l'aube du 2 avril 2016, une vaste offensive militaire sur toute la ligne de front du Haut Karabagh, utilisant tous les moyens à sa disposition. Cette agression a été explicitement approuvée par la Turquie, dont le président a déclaré qu'il soutiendrait l'Azerbaïdjan « jusqu'au bout ».
Les frappes azéries ont tout de suite pris pour cibles les populations civiles. Au moins deux écoles ont été touchées à ce jour, ainsi que de nombreuses habitations, dans des villages pourtant éloignés du front, ainsi que dans la ville de Mardakert, dans le nord. Outre les morts et les blessés, on compte de nombreux sans abris. Plusieurs centaines de civils, notamment originaires de la région de Mardakert, ont été transférés vers l'intérieur et installés dans des structures publiques. Les familles des soldats morts doivent être soutenues. Notre solidarité avec toutes ces populations doit être exprimée sans délai.
Le Fonds Arménien de France a décidé de s'engager dans l'aide d'urgence en débloquant immédiatement 100 000 euros sur ses réserves de secours. L'hôpital de Goris, proche du Karabagh, un projet commun à l'ASAF et au Fonds Arménien de France, accueille déjà des blessés.
Nous lançons un appel d'urgence à toutes les personnes de bonne volonté : envoyez vos dons pour venir en aide aux populations du Haut Karabagh victimes de l'agression azérie.
Vous pouvez effectuer votre don en envoyant un chèque à l'ordre du Fonds Arménien de France à l'adresse :
BP 12
75660 Paris Cedex 14
Ou en ligne : http://www2.fondsarmenien.org/Index.aspx
Fonds Arménien de France
NB – 66% de votre don seront déduits de vos impôts, grâce au reçu CERFA que nous vous enverrons.