Envoi d'urgence de médicaments au Karabagh

Suite aux événements du mois d'avril, le Fonds Arménien de France a récemment procédé à l'évaluation des besoins de première urgence de la population du Karabagh (Artsakh).
Une mission a été conduite les 29 et 30 avril sur le terrain par Bédros Terzian, président du Fonds Arménien de France, Michel Tancrez, représentant du Fonds Arménien de France en Artsakh, Ara Vardanyan, directeur exécutif du Fonds Arménien à Erevan, et Ararat Khlghatyan, ingénieur en chef du Fonds. La délégation a tenu des réunions de travail avec le Président de la République, le Premier ministre, le vice-Premier ministre et la ministre de la Santé. Elle a visité des centres de soins.
Les besoins de première urgence portent sur des médicaments d'une valeur totale de 105 000 euros. Ce montant a été pris en charge par le Fonds Arménien du Brésil, à hauteur de 25 000 euros, et par le Fonds Arménien de France, à hauteur de 80 000 euros, grâce aux dons reçus suite à l'appel du 5 avril. Ces médicaments seront acheminés dans les jours qui viennent à Stépanakert.
Les travaux de reconstruction ou de réparation des édifices endommagés par les tirs azéris seront lancés lorsque la situation se sera stabilisée. Les familles dont les habitations ont subi des dégâts légers recevront des matériaux de construction (ciment, parpaings, etc.). Pour les personnes âgées ou handicapées ou pour les habitations ayant subi des destructions plus importantes, le Fonds Arménien procèdera lui-même aux travaux.
« Le moral de la population est excellent, rapporte Bédros Terzian. Le matin les enfants se dirigent vers leurs écoles, et les gens vaquent à leurs occupations comme en temps normal. » Le personnel enseignant et les élèves-apprentis des métiers du bâtiment de l'Ecole Professionnelle Yeznik Mozian (EPYM), construite à Chouchi par le Fonds Arménien de France, se sont portés volontaires pour participer activement à ce programme.
Les besoins sont très importants. Le Fonds Arménien de France lance donc un nouvel appel à la solidarité avec les familles et les soldats du Karabagh. Leur combat est aussi le nôtre. En cette période critique, il est essentiel de leur manifester notre soutien par notre générosité. Ils comptent sur notre aide comme nous comptons sur leur courage.
Envoyez vos dons au Fonds Arménien de France, BP 12, 75660 Paris Cedex 14, ou en cliquant sur : http://www2.fondsarmenien.org/Index.aspx

T49A0057 T49A0067