Foire aux questions

Tampon Fonds Arménien couleurx

1- Quand a été créée l’association ?

L’association Fonds Arménien de France a été créée le 6 mai 1993 à l’initiative de 45 membres fondateurs répartis à égalité entre les régions de Paris-Nord, Lyon-Centre et Marseille-Sud. Elle fait partie d'une famille de 25 associations affiliées au du Fonds Arménien Hayastan, basé en Arménie.

2- Quelle est la mission de l’association ?

La vocation principale du Fonds Arménien mondial est de construire des infrastructures indispensables au développement socio-économique de l'Arménie et du Karabagh.

En 20 ans, des centaines de projets ont ainsi été réalisés pour 240 millions de dollars (routes et ponts, réseaux d’adduction d’eau, lignes électriques, habitations, établissements scolaires, dispensaires, hôpitaux,…) soit l'équivalent de 415 millions en dollars de 2011. Les projets du Fonds Arménien sont réalisés par des entreprises locales et visent aussi par ce biais à créer des emplois.

3- Qui dirige le Fonds Arménien de France?

Composé de 38 personnes, répartis dans toute la France, les membres du Conseil d’administration dirigent l’association et prennent les grandes orientations lors de réunions trimestrielles.

A la tête des membres du CA :

Président national :                                    Bédros Terzian

Vice-président national délégué :                 Michel Pazoumian

Président de la Région Nord :                      Christophe Dossikian

Président de la Région Centre :                   Nicole Minassian

Président de la Région Sud :                       Richard Santourian

Secrétaire national :                                   Raymond Kévorkian

Trésorière national :                                   Lilian Chukurian

308 membres de l’association prennent part ou sont représentés à l’assemblée générale ordinaire annuelle et votent les grandes résolutions.

Argent4- Comment l’association est-elle financée ?

L’association est principalement financée grâce aux prélèvements mensuels. Une part des dépenses de fonctionnement est prise en charge par des dons non dédiés à un projet précis. Les dépenses de fonctionnement ne dépassent cependant jamais plus de 10% du total des dons recueillis annuellement.

5- L’association est-elle principalement composée de bénévoles ?

Oui. Seuls deux employés travaillent à temps plein au sein de l’association.

6- Comment être sûr que chaque euro collecté est bien dépensé ?

L’utilisation des fonds recueillis par le Fonds Arménien “Hayastan“ fait l’objet d’un contrôle à deux niveaux :

  • Deux contrôleurs internes représentant l’Arménie et la Diaspora ;
  • Un Audit externe réalisé par le Cabinet Grant Thornton : audit comptable et audit de réalisation.

Tous les projets font l’objet d’appels d’offres publics suivant les règles et normes de la Communauté Européenne. Les travaux sont contrôlés par des cabinets pécialisés.

L’administration du Fonds en Arménie (Erevan) comprend un directeur exécutif et 23 employés, cadres et agents de maîtrise (ingénieurs, architectes, comptables).

Par accord international du Fonds Arménien “Hayastan“, la part des recettes consacrées aux dépenses de fonctionnement est limitée à :

8% en Arménie ;
15% hors d’Arménie.

Les comptes et les rapports d’audit sont mis à la disposition de tout donateur.

Cabinet Grant Thornton, 100 rue de Courcelles, 75017 Paris.

GT

7- Qui décide des missions ?

Les projets à caractère nationnal sont votés lors du Conseil des Gouverneurs annuel. A cette réunion participent également tous les présidents des 25 Fonds arméniens à travers le monde.

8- Quelles sont les actions menées à ce jour par l’association ? Dispose-t-on de résultats chiffrés ?

A ce jour, le Fonds Arménien de France a réalisé de très nombreux projets tant en Arménie qu’au Karabagh. En voici une liste non exhaustive :

  • 410 logements sociaux, pour plus de 960 familles,
  • 466 km de routes,
  • 240 km de canalisations d’eau potable desservant 70 sites,
  • 105 écoles et centres d’éducation,
  • 35 institutions de santé,
  • 24 centres sportifs et culturels,
  • 71 km de lignes électriques,
  • 46 km de gazoducs,
  • Mobilier scolaire (bancs, laboratoire ordinateur) pour plus de 30 000 écoliers,
  • Opération "Hiver 1993/94" : assistance à la survie de populations soumises au blocus,
  • Rénovation de nombreux ponts,
  • Installation de réseaux de télécommunications et d’Internet,
  • Distribution de semences et de carburant aux agriculteurs.
  • Soutien à des chercheurs, étudiants, écrivains et artistes;
  • Pension alimentaire versée chaque mois aux orphelins de la guerre.

En 22 ans, le Fonds Arménien mondial “Hayastan”  a réalisé des centaines de projets en Arménie et au Karabagh, pour 240 millions de dollars.

Voir les projets 2012 / 2013

9- Comment puis-je aider l’association ?

Vous pouvez vous engager aux côtés du Fonds Arménien de France en :

  • Postulant comme bénévole ;
  • Aidant l'association à concrétiser ses actions grâce à un don ;
  • Rassemblant autour de vous, en tant qu’Ambassadeur de l’association, le plus grand nombre de personnes et contribuer ainsi collectivement et financièrement au développement d’un de nos projets de solidarité.

10- Comment faire un don ?

Il existe plusieurs possibilités dans le cas où vous souhaitez faire un don :

  • Via notre site internet, en cliquant sur l’icône « Faire un don »
  • En envoyant un chèque à l’ordre du Fonds arménien de France à :

BP 12 - 75660 Paris Cedex 14